Historique BENFELD

 

 


En 1395, l'évêque Guillaume de Diest donna Benfeld en gage à la ville de Strasbourg.
Au moment de la Réforme, Strasbourg envoya des prédicateurs dans ses propriétés rurales. Ainsi, l'ancien chapelain de Mulhouse, Nicolas Prugner, devenu pasteur, desservit Benfeld pendant onze ans (1527-1538).

Le réformateur Martin Bucer y prêcha en 1538, mais peu après, l'évêque Guillaume de Hornstein racheta la petite ville fortifiée et le culte protestant fut interdit.

Pendant la guerre de Trente Ans, les Suédois firent de Benfeld leur quartier général. Des cultes protestants y furent célébrés pendant 17 ans.

Le protestantisme disparut en 1650 et ne réapparut qu'après la Révolution française. L'implantation d'une grande usine textile à Huttenheim en 1826 attira à Benfeld des ouvriers protestants des environs.
La communauté fut desservie par les pasteurs de Sélestat de 1841 à 1877. Les cultes eurent lieu dans une modeste salle pendant 25 ans.

L'église actuelle, rue du Dr. Sieffermann, a été construite en 1866 par l'architecte Antoine Ringeisen. Elle est constituée d'une simple nef rectangulaire et d'un petit clocher surmontant la porte d'entrée. À l'intérieur, la partie réservée au chœur est complètement rénovée. Le mur est orné d'une très grande croix en bois. L'autel et l'ambon modernes font face aux stalles et aux bancs anciens. Les vitraux réalisés en 1962 par l'atelier Bischoff d'Illkirch donnent une impression de sérénité.

La paroisse de Benfeld est desservie par le Pasteur de Boofzheim. Elle regroupe aussi les protestants des villages environnants : Kertzfeld, Westhouse, Matzenheim, Sand, Herbsheim, Rossfeld, Huttenheim, Sermersheim et Kogenheim..

Source : http://wiki-protestants.org


 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
www.protestants-benfeld-boofzheim.fr